Quelles sont les principales techniques de personnalisation sur des gobelets réutilisables ?

gobelets réutilisables

Publié le : 28 mai 20236 mins de lecture

Le gobelet personnalisable est plébiscité pour sa polyvalence dans le cadre de la communication d’entreprise par l’objet. Il est souvent utilisé lors d’un événementiel, mais peut aussi faire office de cadeau d’entreprise. Voici les différentes techniques de marquage envisageables pour personnaliser cet objet publicitaire.

L’impression numérique directe

Cette technique figure parmi les meilleures solutions pour l’impression d’un gobelet personnalisé. Elle est réalisée grâce à une imprimante spécifique en projetant directement de l’encre sur la surface plastique. Certaines imprimantes intègrent la fonctionnalité de séchage de l’encre par UV afin d’accélérer le processus de personnalisation. Le procédé offre une grande liberté de conception graphique, avec la possibilité d’imprimer des visuels en quadrichromie à une excellente définition. Il assure une bonne résistance thermique et une tenue raisonnable dans le temps. L’impression digitale directe est idéale pour personnaliser en petite quantité, d’autant plus qu’elle permet une grande rapidité de réalisation. Elle s’avère en revanche couteuse dans le cas des commandes volumineuses. Il est d’ailleurs conseillé de réaliser ce marquage sur des gobelets blancs ou transparents pour obtenir une fidélité optimale des couleurs.

Nous vous recommandons : Comment personnaliser un pull ?

La sérigraphie sur plastique

Plus connue dans le domaine du textile, la sérigraphie se prête aussi au marquage du gobeletcup réutilisable. Cette technique consiste à déposer l’encre à la surface de l’objet à personnaliser à travers une série de pochoirs. Les couleurs constituant un visuel sont déposées successivement sur le support et se complémentent jusqu’à l’obtention du rendu final. Plus le visuel contient de couleurs, plus il faudra de pochoirs pour le réaliser. Les gobelets sont finalement passés dans un four à une température précise afin de figer l’encre. Le résultat est durable et affiche une excellente résistance aux hautes températures. L’impression en sérigraphie constitue la solution la plus abordable pour les commandes en grand volume. Elle est en revanche financièrement moins intéressante sur les petites quantités, étant donné le cout de la réalisation des pochoirs. Par ailleurs, la sérigraphie n’est pas conseillée pour les visuels complexes incluant des dégradés de couleurs.

La tampographie

Ce marquage figure aussi parmi les techniques envisageables pour apposer des motifs en monochrome sur un ecocup personnalisé. L’encre est déposée à la surface du gobelet, grâce à un tampon souple, généralement en silicone. La création du tampon est réalisée par photogravure sur une machine numérique pour assurer la meilleure précision et une qualité visuelle optimale. Elle permet de ce fait de réaliser différents motifs, même les plus complexes. Le marquage bénéficie d’une très haute résistance à la température et à l’abrasion. La tampographie est une solution abordable, idéale pour la personnalisation en grande quantité. Elle a d’ailleurs l’avantage de la rapidité de réalisation, quelle que soit la taille de l’objet et du visuel.

L’In-Mould Labelling

L’In-Mould Labelling est une technique de marquage réalisée pendant le moulage du gobelet en plastique. Le visuel de l’annonceur est imprimé sur un film en polypropylène à la taille du support de communication. Le film préalablement imprimé est positionné dans le moule, puis la matière plastique est injectée pour créer le gobelet. Ce processus fusionne littéralement les deux éléments en un seul objet. L’on obtient ainsi un gobelet personnalisé, imprimé sur toute sa surface latérale. L’IML se prête à l’impression quadrichromie de n’importe quel visuel en haute définition. Cette technique offre, de ce fait, une grande liberté quant à la conception du graphique, selon l’identité visuelle l’annonceur. Le marquage bénéficie en outre d’une durabilité maximale, en plus d’une haute résistance thermique. Le gobelet ainsi créé conviendra aux boissons chaudes et froides, et pourra être lavé à toute température. La technique In-Mould Labelling est en revanche réservée aux commandes en grande quantité, étant donné le processus industriel de moulage.

La gravure au laser

Hormis le plastique, des matières comme le bambou et les métaux recyclés sont de plus plébiscitées sur le marché de l’ecocup personnalisé. Ils contribuent à renforcer l’aspect écoresponsable de la communication d’entreprise. Ces matières étendent en effet la durabilité de l’objet évènementiel, lequel figure également parmi les cadeaux publicitaires les plus appréciés pour valoriser l’image de l’annonceur. La gravure laser peut de ce fait être envisagée pour la personnalisation de ces supports. Cette technique permet d’apposer des motifs avec une extrême précision, même avec des visuels complexes et de petite dimension. La gravure est en outre inaltérable et ineffaçable, et permet de diffuser le message publicitaire de manière pérenne auprès de la cible et de son entourage. Par ailleurs, elle n’introduit aucune molécule chimique sur le gobelet et ne représente aucun risque alimentaire pour l’utilisateur.


Plan du site